Countdown Vampires

Éditeur: Bandai
Développeur: K2 LLC
Année: 21 Août 2000
Genre: Survival Horror
Nombre de joueurs: 1
Countdown Vampires est un clone "bas de gamme" de Resident Evil avec des vampires... Et mérite votre attention si vous aimez le genre.

Countdown Vampires a reçu beaucoup de critiques négatives lors de sa sortie. Gamespot entre autres, lui a accordé la note peu glorifiante de 3.3/10. Et c'est vrai qu'il y a plein de raisons pour discréditer ce jeu. La plus éloquente, c'est que c'est un "cheap clone" de Resident Evil avec des vampires. On note beaucoup de similarités autant au niveau des environnements que du scénario ou des ennemis. Mais pour l'avoir terminé, je n'arrive pas à croire qu'on lui ait accordé une note aussi médiocre. Pour moi, 3.3 c'est un jeu bogué qui est à peine jouable. Étant un grand fan de Survival Horror, Countdown Vampires s'est avéré une belle surprise dans le genre. Il est certain que si vous cherchez des raisons pour le haïr, vous en trouverez. Mais si vous cherchez des qualités, vous en trouverez aussi. La seule chose qui est sure avec ce jeu, c'est que si vous n'étiez pas un fan des Survival Horror avec "tank controls", il ne vous fera pas changer d'avis.

 

Voici Keith J. Snyder, le héros de Countdown Vampire. C'est un policier-détective... On n'a plus les Columbo qu'on avait!


On incarne le policier détective Keith J. Snyder de Sea Rim City qui a été assigné comme garde du corps pour des VIPs lors de la soirée inaugurale d'un grand casino au thème d'horreur nommé le Desert Moon. Bien sûr, les choses ne se déroulent pas comme prévu, un incendie éclate et une substance noire jaillit des gicleurs automatiques transformant la majorité des visiteurs en vampires. Keith tentera de secourir les survivants et faire la lumière sur ce qui s'est passé. L'ambiance du jeu rappelle beaucoup le film From Dusk Till Dawn. Vous savez, le genre d'ambiance casino, machines à poker, vampires, motos, et horreur? Keith a d'ailleurs un tatouage le long du bras qui ressemble beaucoup à celui de Seth dans le film. Le seul problème de Keith, c'est qu'il a une voix qui sonne plus comme Link dans Zelda qu'un actuel dur à cuir.

 

Ces vampires sont plus rapides que les zombies de Resident Evil, et en groupe, ils peuvent être problématique.

 

Le jeu commence de façon plutôt abrupte pour les non-initiés. On est rapidement assaillit par des vampires et on a seulement un petit fusil paralysant (Dart Gun) et un "Stun Glove" pour se défendre. Bienvenu dans Countdown Vampires l'ami, amuse-toi bien au casino! Contrairement aux zombies lents de Resident Evil, les vampires sont rapides et agressifs, et lorsqu'ils sont en meute, c'est très difficile de pouvoir les éliminer sans se faire écorcher, car ils ne nous lâchent pas d'une semelle. On n'a parfois même pas le temps de se relever qu'on se fait attaquer à nouveau. Ils sont aussi difficiles à fuir, car les environnements sont drôlement découpés dans le casino (ça se corrige par la suite, on y reviendra). Disons que comme accueil, on a déjà vu plus chaleureux. Mais hey, c'est un Survival Horror, on ne s'attends pas à avoir la vie facile non plus.

 

Malheureusement pour toi Misato, tu vas être seule souvent, car c'est un Survival Horror, et toutes les raisons sont bonnes pour se séparer.

 

Après quelques minutes, il devient clair qu'on a affaire à un clone "bas de gamme" de Resident Evil. Les arrières-plans fixes semblent parfois peu soignés, comme s'ils étaient en «très basse résolution». Certains corridors ont peu de détails et ne semblent pas très inspirés. Les angles de caméra sont parfois plus désorientants qu'aidants. La musique devient vite répétitive, et le voice acting est tout simplement atroce. Tellement atroce que ça rend les personnages complètement unidimensionnels et sans âme. Dans une des conversations importantes vers la fin du jeu, on dirait que l'actrice était sur le point de s'endormir en lisant son texte. C'est sans oublier la terrible traduction anglaise avec plein de fautes et même une ligne qui n'a pas été traduite qui est toujours en japonais. Bref le produit semble avoir été terminé à la hâte et ne donne pas la meilleure première impression.

 

Les Werewolfs sont vraiment cool! Il va falloir vider un chargeur complet de Shotgun sur ces bêtes pour les éliminer.

 

Mais je crois que ceux qui vont lui donner une chance seront récompensés. On dirait qu'à partir de la fin du premier CD, le jeu devient bien meilleur. On a moins de puzzles, les environnements sont beaucoup plus beaux et amusants à parcourir, et il y a beaucoup plus d'action. On a beaucoup plus d'armes à notre disposition allant d'un Hand Gun, Shotgun, Machinegun, Magnum, à d'autres armes encore plus puissantes. On apprend aussi à mieux connaitre et gérer le comportement des ennemis, autant les vampires que les plus grosses bestioles qu'on nous envoie plus tard. On sait aussi quelle arme est plus efficace contre certains types d'ennemis et on gère. Bref, après la séquence dans le casino, Countdown Vampires devient un jeu beaucoup plus excitant et stimulant et n'est pas aussi "cheap" qu'il peut le laisser paraitre à première vue.

 

Ces étranges ennemis amphibiens me rappellent beaucoup les Hunters de Resident Evil... Se pourrait-il que?... Nahh!

 

Il y a aussi plusieurs petites touches intéressantes et assez originales. L'une d'elles, c'est l'option de pouvoir sauver les vampires au lieu de les tuer. Pour se faire, il faut les paralyser avec le Dart Gun et les asperger d'eau blanche (white water). En se faisant, on amasse aussi de l'argent. On peut utiliser l'argent dans des machines à poker pour en gagner encore plus. C'est complètement optionnel, mais l'argent permet d'acheter des trucs pour régénérer notre énergie vitale depuis des machines distributrices. Inutile de vous dire que d'être chanceux et gagner beaucoup d'argent peut influencer notre partie considérablement. Vous pouvez complètement ignorer les machines à poker si vous le désirez, mais l'option est là et complémente bien le fait d'être dans un casino.

 

Si je n'ai pas adoré le casino, les environnements par la suite sont beaucoup plus intéressants et le jeu beaucoup plus excitant.

 

Une autre petite touche vraiment bien, c'est de pouvoir recharger notre arme en temps réel quand on le veut. Non seulement c'est cool, mais ça ajoute un côté stratégique, car on ne voudrait pas tomber face à face avec une grosse bête et un chargeur presque vide. Je dois aussi ajouter que frapper avec le "stun glove" est assez cool. Voyez-le un peu comme le couteau de Resident Evil mais beaucoup plus puissant. C'est assez défoulant de donner un bon uppercut à la mâchoire d'un vampire pour le frapper à nouveau lorsqu'il est au sol. Ce sont toutes des petites touches simples qui font de Countdown Vampires un jeu tout de même appréciable malgré ses défauts.

 

Des vampires nus?? Wooooo, RESIDENT EVIL 2 FLASHBACK!

 

Même si c'est un Survival Horror, le jeu n'est pas tellement difficile une fois qu'on s'est familiarisé avec lui. On nous donne beaucoup d'objets pour se guérir, et on peut prendre passablement de coups avant de mourir. Si on fait attention, on a suffisamment de munitions pour s'en tirer à bon compte. Il est aussi possible d'éviter des ennemis si vous jugez que ça ne vaut pas la peine de les tuer. Comme bien des Survival Horror, il y a quelques puzzles à résoudre. La plupart sont super faciles, mais deux d'entre eux ont nécessité que j'aille voir dans un guide. Une fois qu'on connait les solutions, les puzzles ne sont plus vraiment un problème et n'occupent pas trop de place.

 

Le choix d'armes est assez varié, et vous trouverez rapidement vos préférées. Pour moi, c'est le Magnum et le Shotgun. Comme dans Resident Evil finalement... quel hasard!

 

Une partie prend entre 6 et 10 heures la première fois, et beaucoup moins par la suite. Tout comme Resident Evil, un rang vous est attribué à la fin dépendamment de votre performance. Le temps que vous prenez et les vampires que vous avez sauvés sont compilés et influenceront votre rang. La seule chose que j'ai moins aimée, c'est que lorsqu'on termine le jeu, on a le choix de refaire une partie et l'aventure est quelque peu différente, mais pas assez. En fait, le jeu est exactement le même à l'exception d'un boss ou deux, mais de nouveaux personnages s'ajoutent et on connait maintenant la vraie histoire grâce à ces scènes ajoutées. C'est bien, mais ça rend pratiquement notre première partie obsolète où l'on n’apprend presque rien. Si vous voulez nous inciter à faire le jeu deux fois, au moins, donnez-nous de nouveaux endroits à visiter, ou quelque chose de plus que juste des scènes taquées ici et là pour altérer l'histoire.

 

Vous devrez terminer le jeu au moins deux fois pour connaitre la véritable histoire et tout ses personnages.

 

Countdown Vampires est un jeu qui peut sembler médiocre à première vue, mais devient très satisfaisant vers la fin du premier CD et ce, jusqu'à la fin. Ce n'est certes pas un chef d'oeuvre ni le jeu le plus inspiré du monde, mais il fait le travail si vous cherchez un Survival Horror relativement solide et que vous ne le connaissiez pas. Il a de belles qualités qui sont trop souvent dans l'ombre des défauts si souvent mentionnés. Personnellement, il est rapidement devenu un de mes classiques dans le genre, un jeu que je n'ai vraiment pas de mal à refaire une fois de temps en temps quand j'ai envie d'un peu d'action dans le genre.

 

Par: Bryan Lajoie (29 Mai 2012)
Par: Bryan Lajoie
7.4
Recommandations?
Resident Evil
Resident Evil 2
Galerians
Vampire Hunter D
Articles reliés
Galerie d'images - Countdown Vampires
Images